C'est plutôt simple de réparer, et au bout d'un moment, ça devient un réflexe.

On commence pas du facile.

A peine plus compliqué, le manche de la petite pelle de jardin.

Après ça, on est prêts à tenter le remplacement de l'horrible manche du presse-purée, qui est fêlé, par une nouvelle poignée ergonomique (en châtaignier).

Et quand la poignée d'un vieux panier se casse, on le répare, même s'il est « made in asia » … en attendant d'en fabriquer un avec quelques feuilles de phormium.


-