Résumé : La terre crue, ça a un aspect unique, très beau, que n'a pas la terre cuite.
Au toucher, c'est aussi unique.
Photo : Pot à crayons en terre crue
Matières premières : Argile
Outillage : Aucun.
Facultatif : une cuillère, un couteau croche.
Facultatif : un moule végétal frais (peau d'agrume, de melon, …).
Temps de réalisation : 1h, ou plus, ou moins.

Comment faire ?


  1. Repère un endroit où il devrait y avoir de l'argile, par exemple un fond de fossé au fond d'une vallée.


  2. Racle la végétation sur le côté du fossé, vers le fond (sur la photo, je le fais avec ma botte). Si c'est bien collant, parfait, c'est ce que tu cherches.


  3. Prends l'argile, si besoin en t'aidant de cailloux plats, ou d'une cuillère.


  4. Forme une sphère au fur et à mesure.
    Mais tu pourrais aussi mettre une couche de terre sur une peau d'agrume fraîche. Le pot qui est en haut de la page a été moulé sur une peau de clémentine, qui heureusement a rétréci comme la terre en séchant.


  5. 5mn plus tard, c'est fait, tu peux sortir du fossé … la couleur différente, c'est juste parce que le soleil se couche !


  6. Retouche la forme pendant le début du séchage, si besoin. Et avant qu'elle soit trop sèche, creuse l'intérieur à la cuillère (ou à la main, ou avec un autre outil de sculpture).



Avantages Inconvénients
  • Facile et rapide pour la version de base.
  • L'argile est plutôt lourde, donc le pot est stable.
  • Si on le casse, on peut remettre de l'eau et recommencer.
  • Attention : ne pas laver à grande eau (frotter un peu avec un chiffon suffit en général).

Après, tu peux décorer ton pot !


-